Archives - Agenda culturel 2010

Vous êtes ici : Agendas Agenda culturel Archives - Agenda culturel 2010

 

DECEMBRE 2010

Venez nombreux découvrir du 6 au 24 décembre 2010, l'exposition de dessins et peintures intitulée :
« De Paris à Cayenne » proposée par l'artiste peintre, Philippe BREGEAT

CENTRE D'EXPOSITION D'ARTS ET DE CULTURES PAGARET
Infos : 0594 28 25 10
Accueil du public :
du lundi au vendredi de 8h00 à 12h55
et mardi et jeudi de 15h00 à 17h55

« De Paris à Cayenne » proposée par l'artiste peintre, Philippe BREGEATPhilippe BREGEAT est né en 1960 dans le Limousin ou il vécut jusqu'en 1991. La période scolaire a été pour lui révélatrice de son goût pour le dessin grâce aux cours d'art plastique dispensés dans le cadre des programmes de l'éducation nationale. Cet enseignement était pour lui un moment de plaisir suivi avec beaucoup de sérieux et d'assiduité.

Pour des raisons liées tout simplement au besoin de gagner sa vie, il suivit des études sans aucun rapport avec cette discipline et fit son entrée dans la vie active ou il ne put s'adonner à sa passion, par à la fois un manque de temps et de contact avec des gens animés de la même passion.

Ce n'est qu'en 1998, en arrivant à Paris, (après un premier séjour en Guyane de 1991 à 1998) qu'il découvrit les possibilités offertes par cette ville ou l'art et la culture sont omniprésents. Il s'inscrivit aux ateliers beaux-arts de la ville de Paris ou pendant une dizaine d'années il se forma, grâce à des cours du soirs et des stages dispensés par des enseignants diplômés de l'école des beaux-arts de Paris.

Il découvrit pendant cette période à travers les livres et les visites dans les musées, les plus grands peintres qui l'ont touché et inspiré dans le travail qu'il présente aujourd'hui. Ce sont les peintres de la période classique et moderne et notamment Albert MARQUET dont les œuvres ont été sources de découvertes et d'avancées dans le développement de sa propre peinture.

Philippe BREGEAT est un peintre du sensible. Son travail part d'une sensation le plus généralement provoqué par un sujet réel (paysage, scène de vie...) qu'il cherche à faire grandir et à amener vers quelque chose que lui même ne connait pas encore mais qu'il découvre au fur et à mesure que son travail avance. Chaque esquisse, chaque croquis réalisés ça et là peut être en devenir.

Depuis qu'il peint, Philippe BREGEAT, a eu l'occasion d'être invité dans quelques lieux d'exposition à Paris et en région Parisienne.

Aujourd'hui il présente au centre PAGARET de Rémire-Montjoly, des travaux réalisés sur plusieurs années. Certains sont inspirés par Paris et d'autres par Cayenne et notamment son marché traditionnel. 

Exposition Ikebana

IkebanaL'amicale OHARA Guyane vous convie à une exposition d'art floral japonais "Ikébana today" qui se tiendra, le samedi 04/12/2010 de 16h00 à 20h00 et le dimanche 05/12/2010 de 10h00 à 16h30 dans le hall d'accueil de l'hôtel de ville de Rémire-Montjoly.

Ikebana :

"ike" vient du verbe vibre et "bana" ou "han" veut dire fleurs. L’Ikebana est un art floral issu de la chine ancienne et devenu très spécifique au Japon. Cette technique était alors réservée aux moines ou aux hommes d’un certain rang.

Aujourd’hui, cette culture s’est étendue à tout un peuple épris du respect de l’environnement mais aussi vers l’occident.

Pour exprimer tout cet art, il convient de faire une composition florale avec des fleurs, des végétaux, des branches et d’y exprimer la vie.

Toutes les figures d’Ikebana représentent la nature et la disposition des éléments de la composition tend à respecter une symbolique très précise, selon un rituel bouddhiste.

Il existe d’ailleurs différents courants de cet art : Rikka, Nageire, Shabana, Seika, Shôka, Moribana, Shinka.

Ikebana 

Projection : Avant-premiere du film Beautiful

Projection : Avant-première du film BeautifulLe film BEAUTIFUL sera projeté en avant-première, le mercredi 8 décembre à 20 heures à l'auditorium "Edmard LAMA" de la mairie de Rémire-Montjoly, en présence du réalisateur Pélagie Serge POYOTTE et du comédien guyanais, Ricky TRIBORD.

Cette avant-première est l’occasion de rencontrer le public et de débattre autour des thèmes du film : le réalisme magique créole et la mémoire (le film traite d'un poème de Damas, "La Torche de Résine Portée").

Ce moyen métrage de 45 min a reçu le soutien du Conseil Régional de Guyane, du Conseil Général de Guyane, du Centre National de la Cinématographie et de l’Image Animée, du Ministère de l’Outre-mer, des villes de Cayenne, Rémire-Montjoly, Kourou, Matoury, Sinnamary, Saint Laurent du Maroni, du CNES et la participation de France Télévisions pôle RFO Guyane.

SYNOPSIS :

"Manuel fait la connaissance de Lydie, une jeune femme mystérieuse et très séduisante. Avec l’aide de son ami Sizo, originaire de Georgetown et admirateur du poète de la Négritude, Léon Gontran DAMAS, Manuel est bien décidé à revoir Lydie qui vit à Saint-Laurent du Maroni.

Seulement voilà, sur la route en direction de Saint-Laurent, les deux amis font des rencontres étranges qui vont à jamais changer leur perception de la vie…"

Pour consulter le dossier de presse et le calendrier des projections, téléchargez les documents ci-après :

EN BREF :

Serge Poyotte, Cinéaste Guyanais, est le réalisateur de ‘Bon na rien’ qui a été primé au dernier Festival des Rencontres Cinématographiques en Martinique. Il a aussi été invité à de nombreux festivals, tels que le C.I.C.A, le Festival du film d’Afrique et des Iles à la Réunion, et le Cinamazonia 2007. Face à ce succès, Poyotte passe à la production et crée PALEVIRE Productions, dont l’objectif est de faire des films “Guyano-Caraïbéens”. Son dernier bijou s’intitule "Beautiful".

Horaire des projections de BEAUTIFUL

NOVEMBRE 2010

Pinceau Errance

Le Centre d'Exposition au Centre d'Exposition d'Arts et de Cultures PAGARET
vous convie au vernissage de l'exposition "Pinceau Errance" de l'Association des Membres de l'Ordre des Palmes Académiques
prévu le vendredi 05 novembre
à partir de 18 heures 30

Exposition Pinceau ErranceL’art pictural s’est toujours affirmé depuis la nuit des temps par la restitution du visible.
A travers ses déplacements dans différents pays ou les arts de la rue émergent et racontent avec la peinture notamment, le vécu quotidien des hommes, quoi de plus important pour Jean-Pierre HO CHOUNG TEN que d’y communier avec l’esprit d’un converti.

Avec des sentiments empruntés à ceux des moralistes du 17eme siècle qui décrivaient la vie de leurs compatriotes, Jean-Pierre HO CHOUNG TEN s’est évertué à le faire sur sa toile avec un pinceau tantôt insolent, tantôt moqueur, tantôt enjoué.
Les évènements de tous les jours relatés par les médias sont traduits par la peinture, ceci constituant une véritable source d’archives pour l’avenir et devenant de ce fait un témoignage original pour l’Histoire.
Jean-Pierre HO CHOUNG TEN se plait à dire qu’il a été influencé par le bagnard Lagrange artiste, qui, à travers son œuvre a retracé un aspect historique de la transportation et de l’Administration Pénitentiaire.

Il avoue ne pas avoir de technique propre, se référant aux conseils d’un autre artiste aujourd’hui disparu, Jerry René-Corail qui lui disait que la création picturale était un surgissement de la sensibilité artistique associée à un mouvement insurrectionnel de l’âme.

Peintre naïf, doudouiste ou simplement…..barbouilleur, ah, ah, ah !
Voila Jean-Pierre HO CHOUNG TEN !

OCTOBRE 2010

Exposition de peintures de François Chailleux
du 04 au 22 octobre
au Centre Pagaret
Impasse Delattre de Tassigny
Tel : 0594 28 25 10

Exposition des toiles Chailleux à l'espace Pagaret

Re - Bonjour !

Cette exposition qui fait suite à celle qui a eu lieu à la Poudrière (Bonjour) à Cayenne en avril, comporte des sortants et des entrants. Elle est là pour une balade où vous aurez laissé, comme un parapluie mouillé, le monde à la porte.

Pour flâner pas besoin de guide, juste une ambiance.

Bien souvent nous sommes tributaires d’émotions qui jalonnent notre parcours ici-bas. Certaines ont la couleur d’un soir orageux d’autres celles d’un après-midi lumineux, l’une serait comme la pluie qui tombe sur le monde, l’autre, le soleil qui nous écrase. Si ces émotions naissent souvent de façon soudaine et involontaire, leur traduction demande à la fois constance et abandon pour devenir une faculté d’expression permettant de ne pas parler pour dire des choses simples. Bien sûr, il s’agit de la peinture.

Le corps est le réceptacle d’un fouillis organisé dont on n‘est pas forcément le maître, les sentiments qui nous font agir et réagir puisent leurs racines dans d’autres générations que celle qui nous a vu naitre. Ils sont enfouis dans une chimie délicate et fragile souvent malmenée par insouciance ou obligation, il arrive que la nécessité de leur prévoir une porte de sortie s’impose.
Mes portes de sortie sont multiples, mais la peinture a inversé le besoin pour devenir une entrée.
Elle a le charme du travail manuel, le passage obligé par le physique, le parcours lent, rapide ou instantané entre le cerveau et le bout du doigt. Ce passage qui sait être aussi doux qu’il peut être douloureux. La peinture fait mal au dos, provoque des crampes aux doigts. Elle a besoin en plus d’une pensée, d’un corps qui sera l’outil de sa conception. J’aime ce rapport aux choses qui passe par le travail, par le savoir et la virtuosité, certainement une empreinte laissée par mes années en atelier. C’est une sorte de ravissement que de tendre au meilleur, même si l’on sait l’impossibilité du parfait, même si un jour il faut décider de la fin du tableau.

Et puis, il y a l’autre charme, celui dont l’acceptation sémantique des temps anciens se rapproche de sortilège bienfaisant. Celui qui va élaborer et définir l’image qui devra être sur le bout de chiffon tendu sur des morceaux de bois. Ce moment peut être une réflexion, mais est le plus souvent une parenthèse intuitive, un désir immédiat de traduire une émotion par quelques traits réunis et quelques taches de couleurs déposées. Un plaisir à étaler sur la toile. Je freine le moins possible mes désirs esthétiques, même si les questions affluent par la suite sur le bien fondé d’une telle liberté.

D’ailleurs, si j’élabore et prépare mes toiles le plus loin possible, il reste la matière. Cette pâte colorée à la douce viscosité qui décide de son temps de séchage, qui joue avec la température ambiante pour l’accélérer ou me laisser généreusement quelques minutes en plus. Prendre la peinture avec quelques poils de cochon pour la déposer délicatement, et puis l’étaler en la mélangeant avec les autres nuances qui l’attendent. De ce ballet naissent des couleurs dont je ne suis pas totalement le maitre et qu’il s’agit d’amener au plus prés de la prévision. Mais ces mélanges ont leur part de mystère et l’alchimie qui s’y passe est capable de transformer le plomb en or mais aussi de décider du contraire. Il faut alors que l’œil veille et détourne ce jeu pour entrer dans la danse et participer à la farandole pour la faire sienne.

Vous aurez compris, que dans ce monde où la vénération du veau d’or prend des relents de plus en plus nauséabonds, ma modeste démarche tend vers la poésie. Une poésie picturale faite de couleurs et de formes qui ne prétendent qu’à instiller dans notre existence un soupçon de plaisir.
Notre quotidien est fait de nouvelles plus accablantes les unes que les autres, un sourire n’est pas de trop, même s’il flotte sur les lèvres un air faussement candide.

Ce préambule ne sera que ce que vous voudrez en faire, je n’ai finalement d’autre message que celui que vous aurez découvert sur les toiles et qui m’appartient si peu.

François Chailleux

SEPTEMBRE 2010

AOUT 2010

FOIRE INTERNATIONALE DE L'OYAPOCK

La 2ème édition de la Foire Internationale de l'Oyapock, aura lieu du 9 au 15 août 2010. C'est le fruit de la collaboration de plusieurs partenaires,Français et Brésiliens.

Vous souhaitez connaître le programme complet de la manifestation connectez vous sur le site web FIO : www.foire-oyapock.com

 

BUZZ'ART AU FORT DIAMANT
Le CONSEIL GENERAL et l'association STAMINA présentent Samedi 7 août de 18h à 2h Et le 1er samedi de chaque mois BUZZ'ART un évènement exceptionnel...en Guyane

Le Fort Diamant restauré, illuminé et aménagé rouvre ses portes pour une ambiance nocturne à ciel ouvert

3 salles - 3 ambiances

COURS ENTREE: COURS SALSA et KIZOMBA pour les novices
VIDEOPROJECTION DES MEILLEURS SHOWS SALSA au MONDE sur GRAND ECRAN
AMBIANCE CHAUDE ET CONVIVIALE tout en SALSA avec avec STAMINA

GALERIE CENTRALE :EXPOSITIONS VENTE

COTE SCENE: SPECTACLES et AMBIANCE KASEKO avec Tanbou Lévè et NADINE LEON !!

RESTAURATION et RAFRAICHISSEMENTS SUR PLACE
Entrée pour tous: 5€ (sur place)
Fort diamant - monument classé historique - route des plages - Rémire

www.fort-diamant.com

0694 21 53 73

Juillet 2010

Du 12/07 au 06/08/2010 - Exposition « Ombres et lumières d'Amazonie »

Exposition "ombres et lumières d'amazonie"
de Nazareno MARQUES
du 12 juillet au 06 août 2010 au Centre Pagaret

Exposition Marques

 

DEGRA LANNWIT

4ème marché artisanal nocturne

Le samedi 31 juillet 2010 - 18h00-23h00 au 31 rue François Arago à Cayenne (Rue piétonne pour l'occasion)

Artisanat, expositions, restauration, animations artistique

Conférences-débats de 08h30 à 13h00 au Bar des Palmistes.

 

 

Juin 2010

Du 07/06 au 27/06/2010 - « Une aquarelle pour un enfant »

Exposition d’Aquarelles
de Raoul Pouls
au profit des tous petits de l’hôpital de Cayenne, Service de néonatalogie.

au Centre d’Exposition PAGARET

Une aquarelle pour un enfant"Aquarelliste amateur, je profite des périodes particulières que m'offre ma carrière d'officier de l'armée de terre en opérations extérieures ou en séjour outre-mer pour fixer sur le papier les plus belles images de ce qu'il m'est offert de découvrir. Ainsi, je ramène de chacune de ces opportunités professionnelles, un "carnet de voyage" composé des aquarelles qui témoignent en couleur des plus belles curiosités qui me sont possible de côtoyer.

En 2007, j'ai eu le bonheur d'être affecté dans ce beau département qu'est la Guyane. Je suis allé d'emblée vers elle et je crois qu'elle me la bien rendu, car la Guyane ce mérite. Les soixante tableaux qui seront exposés (sur les 120 que j'ai réalisés en 3 ans) au centre PAGARET du 07 au 25 juin 2010, en sont la meilleure preuve.

Mais ce passe temps que j'affectionne tout particulièrement n'est pas la seule motivation qui m'ait animée pendant ces derniers 48 mois.

Et c'est en effet, à mon épouse, infirmière libérale en métropole, qui est tombée elle aussi sous le charme de la Guyane, que nous devons l'idée de
joindre «l'agréable à l'UTILE». C'est elle qui m'a proposé de mettre mon modeste talent au service d'une cause et c'est ainsi qu'un simple "hobby" se transforma en une opération caritative. Ce projet a mûri petit à petit et trouvera son apogée le 25 juin prochain à l'occasion de la soirée de
décrochage.

Ainsi, notre choix s'est arrêté sur le cas des "tous petits" les plus défavorisés.

En effet, de part le métier de ma femme et de part les fonctions que je tiens ici en qualité de responsable des actions sociales au profit des forces armées, nous sommes sensibilisés au sort des plus démunis. Or, il se trouve que certains enfants qui naissent à l'hôpital de Cayenne soient dans ce cas. Ainsi, nous avons décidé de proposer aux personnes intéressées de choisir une aquarelle et de faire un don en se laissant guidé par leur bon cœur. Depuis près de 3 ans donc, de généreux donateurs se sont manifestés. L'argent collecté sera donc remis le vendredi 25 juin au docteur FAVRE du service de néonatalogie de l'hôpital de Cayenne et nous sommes persuadés qu'elle saura en faire le meilleur usage au bénéfice des "tous petits" de son service. Elle nous donnera d'ailleurs à cette occasion quelques précisions sur ce sujet.

La Guyane est un département merveilleux, les personnes qui y vivent sont charmantes, la flore et la faune d'une diversité sans pareille, source inépuisable d'inspiration. Je suis vraiment très heureux d'avoir pu rendre hommage à tant de gentillesse et de beauté. Je remercie d'ailleurs vivement tous ceux qui m'ont aidé dans ma démarche, outre les généreux donateurs, ma femme tout d'abord qui non seulement en eu l'idée de cette opération mais qui s'est aussi fait un point d'honneur à me fournir tout le matériel nécessaire (papier coton, aquarelle, pinceaux, encadrement...), la mairie de REMIRE MONTJOLY ensuite qui m' a permis d'exposer gracieusement dans cette belle salle qu'est la salle PAGARET, et enfin le général commandant supérieur des forces armées en Guyane pour son soutien sans lequel cette opération n'aurait pas été possible".

Mai 2010

Du 10 au 28 mai 2010 - "BATISSES GUYANAISES" au Centre PAGARET

Exposition de maquettes intitulée "BATISSES GUYANAISES" réalisée par les jeunes de l'Institut Médico Educatif Départemental.

Vernissage prévu le 07 mai à 18h30.

Du 10 au 28 mai 2010 au Centre PAGARET

BATISSES GUYANAISES au Centre
PAGARETCe travail a été réalisé dans le cadre d'une activité de l'Institut Médico Educatif Départemental.

La ville de Cayenne étant à l'initiative de la rénovation de maisons et de monuments historiques, l'idée est venue d'en réaliser des maquettes. Ainsi, lors d'une sortie éducative, plusieurs monuments ont repérés et photographiés.

Les choix se sont portés sur :

  • l'hôtel de ville de Cayenne
  • l'ancienne préfecture
  • l'école Joséphine Horth
  • la poste Cépérou
  • la sous-préfecture

Devant l'émerveillement des visiteurs à la vue des réalisations des jeunes, l'envie est venu d'en faire profiter le plus grand nombre, car il va de soi qu'un tel travail mérite d'être valorisé et connu du grand public.

Ces ouvrages seront mis en vente. La recette de cette opération permettra au groupe de jeunes de réaliser leur projet de rencontre avec d'autres I.M.E. de métropole. Ce voyage récompensera leurs efforts et leur permettra d'établir des échanges inter-établissements.

BATISSES GUYANAISES au Centre PAGARET

BATISSES GUYANAISES au Centre PAGARET

 

BATISSES GUYANAISES au Centre PAGARET

BATISSES GUYANAISES au Centre PAGARET

 

BATISSES GUYANAISES au Centre PAGARET

 

Avril 2010

30 avril 2010 - Nocturne au Musée Franconie

Nocturne au Musée Franconie
Le 30 avril 2010 de 18h00 à 21h00
Viste gratuite du Musée Départemental Alexandre Franconie

Suivie d'une Conférence "La Guyane dans le monde au temps du député Franconie, 1879-1910" à 19h00
Animée par Denis LAMAISON.

A l'occasion de cette première soirée, le musée propose de revenir à l'époque qui a vu naître ce que l'on appelait alors "Le Musée Local".

Renseignements

Musée Départemental Alexandre-Franconie
1 ave du Général de Gaulle - 97300 CAYENNE
Tél : 0594295913 -0594295914
musee@cg973.fr

30 avril 2010 - Rendez-vous du Musée

Rendez-vous du Musée
organisé par le Musée des Cultures Guyanaises

vendredi 30 avril 2010, à l'Encre, à 19h (entrée libre)

Echanges avec Damien DAVY
Ethnologue, ingénieur de recherche à l'Observatoire Homme-milieu du CNRS sur le thème des Mythes et représentations animales dans la vannerie guyanaise.

 Rendez-vous du Musée

28 avril 2010 - Conférence sur Toussaint Louverture

Le 28 avril 2010
à 18h30 dans les Salons de l'Hôtel de Ville de Cayenne

L'histoire de la déportation de l'état-major de Toussaint Louverture à Cayenne
par Pierre GUYOT, Archiviste dela Ville de Cayenne

Renseignements

Mairie de Cayenne : 0594 39 70 10

Conférence sur Toussaint Louverture

Jusqu’au 16/04/10 - Le Relais Europe expose les photos de Yann ARTHUS BERTRAND « La terre vue du ciel

Le Relais Europe expose les photos de Yann ARTHUS BERTRAND « La terre vue du cielMise à disposition par le Centre Régional de Documentation Pédagogique pour la semaine du développement durable, cette exposition nous permet de nous interroger sur la sauvegarde de l’environnement et la préservation de la planète.

Vous pourrez découvrir également une sélection de photos retraçant les projets de développement durable financés par l’Europe en Guyane

 

Du 15 au 30/04/10 - Exposition François CHAILLEUX "Bonjour" !

Place Schoelcher à Cayenne
à l'Espace culturel de la Poudrière -
Impasse du 8 mai (derrière l'hôtel du Département)

Vernissage jeudi 15 avril à 18h

Ouverture de l'exposition :
Du lundi au vendredi de 9h à12h et de 15h à 17h30.
Les jeudis en continue de 9h à 16h
Les samedis matins de 10h à 12h

Exposition François CHAILLEUX  : Bonjour !

 

Exposition de tableaux, encadrements, objets et livres d’art

L'ENCADRIER Galerie Claude FAVIER
70 avenue Léopold Heder, 97300 Cayenne
Tél.: 05 94 29 16 35

La galerie est ouverte :
du mardi au jeudi de 16h à 20h
les vendredi et samedi de 16h à 22h

Consultez la programmation des expositions en cours et à venir : www.lencadrier.com

Exposition de  tableaux, encadrements, objets et livres d’art

 

Du 24/04 au 01/05/10 - Expo-vente : Richesses d’ici

Expo organisée par l’association Audace et l’atelier du cadre.
Pour découvrir peintures, sculptures, CD, Livres,…. se rendre à Cayenne, angle des rues Pichevin et Vermont Polycarpe

Contact : 0594 352609

Expo : Pas de cliché !

 

Jusqu’au 25/04/10 - Oeuvres sur toiles et sur bois et peinture décorative

Proposées par la jeune artiste peintre Jennifer PERIER.
Salle d'exposition de Matoury.

Accueil du public :
Lundi, mardi et jeudi de 16h00 à 19h00,
Mercredi, samedi et dimanche de 10h00 à 13h00

Oeuvres sur toiles et sur  bois et peinture décorative

 

Jusqu’au 29/04/2010 - Expo : Pas de cliché !

Regards, paroles et photographies sur la vie des quartiers.

Organisée par l’Akati’j Club et l’équipe de Prévention Spécialisé (ACEPS) au pôle culturel de Kourou.

Expo : Pas de cliché !

Avril 2010 - Exposition SOPHYANN

C’est au Centre Pagaret à Rémire Montjoly, que des œuvres aux multiples couleurs, réalisées par les élèves de l’atelier de Sophyann Art, seront présentées du 09 au 30 Avril 2010.

Le vernissage aura lieu le 16 Avril à dés 19h00
Vous êtes tous cordialement invités !

Horaires :

Du lundi au vendredi de 8h00 à 12h45
L’après midi de 15h00 à 18h00 sauf lundi et vendredi

Exposition SOPHYANN

Exposition SOPHYANN

 

Exposition SOPHYANN

 

Mars 2010

Mars 2010 - Exode

Exposition de José Hernandez Claire du 8 au 26 mars 2010. 

Affiche exposition EXODE au Centre Pagaret

Photos et vernissage

Vernissage de l'exposition en présence de l'artiste, José Hernandez , M. le Maire, M. Rodolphe SORPS, 4ème adjoint délégué aux affaires culturelles et l'artiste peintre guyanais Alexis.

Vernissage de l'exposition EXODE en présence de l'artiste

Vernissage de l'exposition EXODE en présence de l'artiste

 

Vernissage de l'exposition EXODE en présence de l'artiste

Vernissage de l'exposition EXODE en présence de l'artiste

 

Vernissage de l'exposition EXODE en présence de l'artiste

Vernissage de l'exposition EXODE en présence de l'artiste

 

Mars 2010 - Les jésuites et l’esclavage, Loyola

Démesurée (plus de 1000 hectares), regroupant 500 esclaves produisant la moitié du cacao et du café de la colonie, telle était Loyola, l’habitation des jésuites de Rémire en Guyane française. Le présent ouvrage, fruit d’un travail archéologique et historique de prés de quinze ans, trace le portrait de ce singulier établissement, à la fois religieux et esclavagiste. Cette monographie s’intéresse aux aspects matériels et humains de cet ensemble, qui remonte à 1668 et s’achève près d’un siècle plus tard avec l’expulsion des jésuites de Guyane en 1763. Après le départ des religieux, différents propriétaires tenteront d’exploiter, avec des succès divers, cet important héritage foncier. Dans cet ouvrage, les auteurs ont voulu contribuer, en recourant à une abondante illustration, à la connaissance de l’histoire matérielle de la Guyane, encore très méconnue, à l’intérieur de l’ensemble colonial français.

Le Mercredi 03 Mars à partir de 18h00

Présentation à l’auditorium de l’hôtel de ville de Rémire Montjoly, de l’ouvrage « Les jésuites et l’esclavage Loyola ».
Réalisé par Yannick LEROUX, Réginald AUGER et Nathalie CAZELLE.
La soirée s’articulera autour d’une conférence suivie d’une séance de signature.

Ouvrage : Les jésuites et l’esclavage, LOYOLA

Le Maire, le Conseil Municipal et
L’Association pour la protection du patrimoine archéologique et
architectural de la Guyane

Sont heureux de vous convier à la présentation de l’ouvrage :

Les jésuites et l’esclavage
LOYOLA

En présence des auteurs
Y. LEROUX, R AUGER et N. CAZELLES
Le Mercredi 03 Mars à 18h00

A l’auditorium de l’Hôtel de Ville de Rémire-Montjoly
La soirée se clôturera par un pot de l’amitié dans la salle de réception

Février 2010

"Eclats d'image"

Exposition du 8 au 26 février 2010 

La rétrospective en images :

Rétrospective de l'exposition Eclats d'Images au Centre Pagaret

Rétrospective de l'exposition Eclats d'Images au Centre Pagaret

 

Rétrospective de l'exposition Eclats d'Images au Centre Pagaret

Rétrospective de l'exposition Eclats d'Images au Centre Pagaret